Prochainement :



Pelléas et Mélisande - Claude Debussy (Arkël)
Orchestre Symphonique de Sydney
Direction : Charles Dutoit
Opéra de Sydney

Renard - Igor Stravinski
Ensemble Intercontemporain
Direction : Duncan Ward

Faust - Charles Gounod (Méphistophélès)
Opéra de Massy Paris-Sud

Requiem - G. Verdi
Salle Henri Leboeuf - Bozar - Bruxelles

Pelléas et Mélisande - Claude Debussy (Arkël)
Opéra National de Bordeaux

Requiem - G. Verdi
Opéra de Sydney

Pelléas et Mélisande - C. Debussy (Arkel)
Padova

Pelléas et Mélisande - Claude Debussy (Arkel)
Festival de Kanazawa
Tokyo

Jeanne au Bûcher -
Concertgebow Amsterdam

Guillaume Tell - G. Rossini (Melchtal)
Theater An der Wien

Hamlet - Ambroise Thomas (Le Spectre)
Opéra Comique (Paris)

«Quant à Jérôme Varnier en Marcel, il est cette basse accordée au chant français dont la profondeur et la tenue se révèlent exemplaires»
Concert Classic.com - Les Huguenots - Bruxelles

«Jérôme Varnier, authentique basse chantante, compose quant à lui un Marcel de premier ordre, une prise de rôle réussie et accueillie comme il se doit lors des saluts»
Concertonet - Les Huguenots - Bruxelles

«On accordera une mention particulière à Jérôme Varnier pour son Plutone sobre et sonore»
Opéra Magazine n° 71 - Orfeo - Versailles Christian Wasselin

«Jérôme Varnier est un Sénèque à la voix extraordinairement timbrée jusqu’aux tréfonds»
Sud-Ouest, Incoronazione di Poppea, Bordeaux

Jérôme Varnier, artiste lyrique, basse

Jerome Varnier, opera singer, bass

«...cet incroyable Neptune émergé de son océan tout au fond du ciel, dont chaque mot vous claque dans l’oreille : encore une fois le fabuleux Jérôme Varnier.»
Concertclassic, Hippolyte et Aricie, Paris

"le Veilleur de nuit de Jérôme Varnier en deux mots rappelle la grande tradition des basses nobles françaises" Concertclassic

Oedipe d’Enesco - Capitole de Toulouse

«Jérôme Varnier se distingue par sa compréhension du rôle et la noblesse de ses moyens»
Pelléas et Mélisande (Arkel) - La Monnaie - Bruxelles

Opéra Magazine n° 85 - José Pons

«Jérôme Varnier campe un Frère Laurent impressionnant de beauté vocale et d’humanité»
Opéra Magazine n° 86 - Richard Martet, Roméo et Juliette, Avignon

«Un excellent Roi d’Egypte d’une haute volée assortie à sa stature»
Jean-Marcel Humbert, Forum Opera
Aida, Opéra de Massy

«Jérôme Varnier was the noble, wonderfully sonorous Arkel»

Pelléas et Mélisande, Royal Festival Hall, London

The  Guardian- Tim Ashley - Pelléas et Mélisande - Londres

« C’est sans aucun doute Jérôme Varnier (Méphistophélès) qui constitue la pierre angulaire de cette distribution. Sa voix sombre et envoûtante, son jeu efficace et crédible lui valent des applaudissements nourris (et mérités) à la fin de la représentation. Plutôt rare chez les voix de basse, sa virtuosité est absolument saisissante : avec le tempo qu’il impose dès les premières mesures, le spectateur pourrait croire que le Veau d’or (acte II) est en fait un taureau lancé à pleine vitesse ! Passant d’un Méphistophélès charmeur (comme avec Marthe à l’acte III), à un Méphistophélès menaçant (comme avec Marguerite dans la scène de l’église à l’acte IV), Jérôme Varnier incarne un Diable dans toute sa splendeur : moqueur, manipulateur et terrifiant. »

Oliryx - Anne Heijboer - Novembre 2017 - Faust - Massy